Bénéficiaires

Les bénéficiaires sont en premier lieu les adultes avec autisme sans déficience intellectuelle.

 

Adultes diagnostiqués :

Ces personnes pourront accéder à la structure sans restrictions aucune. Les personnes avec autisme pourront fréquenter la MAM ponctuellement, pour trouver une ambiance, une qualité d’accueil et de bienveillance qui les incitent à quitter leur domicile pour quelques heures. Ces personnes pourront user des services offerts par la MAM sans que cela nécessite une adhésion à l’association.

 

Adultes en cours de diagnostic :

Beaucoup d’adultes sont à l’heure actuelle en cours de diagnostic. Ces adultes pourront également bénéficier de la structure le temps que le diagnostic soit établi. En cas de diagnostic négatif ces personnes ne pourront plus bénéficier des avantages liés à la structure, mais pourront la fréquenter encore à titre exceptionnel, ou devenir bénévole actif de l’association si elles le souhaitent.

 

Adultes auto-diagnostiqués :

90% des adultes qui se sont auto-diagnostiqués ont ensuite réellement obtenu un diagnostic d’autisme auprès d’une structure ou de professionnels spécialisés dans le diagnostic. La MAM ne leur sera donc pas fermée, mais si elles n’ont pas entamé de procédure diagnostic, elles devront  se soumettre à un test de dépistage effectué par un professionnel de la structure, et reconnu par la Haute Autorité de Santé (HAS).

 

Personnes prises en charge au sein de la structure :

Les personnes avec autisme pourront être pris en charge au sein de la structure sous réserve d’une notification de la MDPH pour les enfants et les adultes de moins de 20 ans. Pour les plus de 20 ans, les prises en charge ne sont pas remboursées par la MDPH, par conséquent ces personnes pourront être prises en charge de leur propre initiative, mais à leurs propres frais.

 

Membres de l’association :

Parmi les bénéficiaires, certaines personnes seraient susceptibles de devenir membres de l’association de gestion de la structure. Ces personnes participeront alors bénévolement à la gestion de la structure en effectuant des permanences à l’accueil, au café associatif, ou toute autre tâche liée à la bonne marche d’une association loi 1908 (présidence, secrétariat, trésorerie, communication).

 

Professionnels de la prise en charge :

Certains professionnels seraient susceptibles de bénéficier de la structure pour y exercer leur activité à destination des personnes avec autisme, sous notification de la MDPH. La structure mettrait à leur disposition son matériel et ses locaux. Les professionnels n’ont pas vocation à bénéficier des services offerts par la structure, à moins qu’eux-mêmes ne soient concernés par un diagnostic d’autisme. S’ils le souhaitent, certains professionnels pourront devenir membre de l’association pour participer à son fonctionnement.

 

Personnes extérieures (adultes et enfants neurotypiques, enfants autistes) : 

La MAM est ouverte à tous, mais pour préserver la tranquillité des lieux et pour favoriser une ambiance sécurisante et apaisante pour les personnes avec autisme, les personnes non-autistes ne pourront pas fréquenter régulièrement le lieu. Une visite est possible, nous pensons notamment aux parents d’enfants autistes, mais pour attirer les adultes autistes dans notre structure il est nécessaire d’en limiter le plus possible l’accès. De même, parce-que beaucoup d’adultes sont handicapés par leurs particularités sensorielles, l’accès aux enfants, qu’ils soient autistes ou non, sera très limité.

En dehors de cela, la MAM organisera des rencontres et des événements exceptionnels ouverts à tous. Pendant ceux-ci, il n’y aura aucune restriction d’accès. Mais ces moments seront exceptionnels.